Rechercher
  • Cécile Granier

Massage bien-être de la femme enceinte par votre ostéopathe

Le massage prénatal offre un réel moment de détente de bien être et de réconfort à la femme enceinte Pour la maman mais aussi pour le bébé, il va permettre de soulager les tensions, diminuer le stress, aider à la détente musculaire.


Cécile Granier spécialisée en massage détente  femme enceinte à Paris 75015
Massage femme enceinte

Qu'est ce que le massage prénatal ?


C'est un massage de l'ensemble du corps, thérapeutique qui vise à apporter du bien-être durant la grossesse, pour la maman mais aussi pour le bébé. Adapté à chaque femme enceinte, votre praticien ciblera vos maux et zones de tensions afin de travailler en profondeur et vous accompagner dans ce moment de bien-être. Ecoute et communication seront les maitres mots afin d'obtenir des informations primordiales sur votre grossesse pour répondre au mieux à vos besoins mais aussi pour avoir votre autorisation quand à certaines manœuvres, particulièrement au niveau de l'abdomen.


Aucune étude n'a été menée démontrant les liens de cause à effet entre le massage et un risque accru de fausse couche ou de travail prématuré. Par principe de précaution, on préfèrera le pratiquer à partir du deuxième trimestre de grossesse. Le massage d'une femme enceinte sera toujours réalisé en douceur en respectant les contre-indications et les précautions spécifiques concernant l'installation de la future maman et les manœuvres. Le choix de masser ou de recevoir un massage relève d'une responsabilité partagée.


Changements anatomiques et physiologiques durant la grossesse


La grossesse est divisée en 3 trimestres, durant lesquels des changements physiques, physiologiques et hormonaux très importants vont se produire selon les trimestres. Les principales manifestations que vous pourrez observer :


  • Changements musculo-squelettiques :

Avec la prise de poids au niveau de l'abdomen il y a un transfert du centre de gravité vers l'avant et pour ce faire, la femme enceinte devra compenser pour rétablir son équilibre. Cette adaptation et cette nouvelle posture pourra conduire la femme enceinte à certains maux physiques que votre praticien pourra soulager.

Antéversion du bassin, compression rachidienne, séparation de la symphyse pubienne associée à une rotation externe des jambes et à l'éversion des pieds, affaissement de l'arche plantaire, projection des épaules en avant.


  • Le système cardio-vasculaire :

Le débit cardiaque s'élève de 30 à 50% entre la 2e et 3e semaine, légère augmentation de la température corporelle, compression de la veine cave (attention à la position allongée sur le coté gauche prolongée en fin de grossesse), augmentation de la fréquence cardiaque, augmentation du volume sanguin, surplus de liquide dans les tissus...

  • Le système rénal :

Le rein s'allonge de 1 cm, augmentations des mictions

  • Le système respiratoire :

L'augmentation du taux de progestérone dilate les bronches et alvéoles, augmentation de la fréquence respiratoire, dyspnée (essoufflement).

  • Le système gastro-intestinal :

Le déplacement et la compression des organes ainsi que l'augmentation de l'action des hormones placentaires amènent des modifications telles que la diminution de la motilité gastrique ce qui donne une tendance à la constipation, ainsi qu'une augmentation des sécrétions acides qui peuvent causer des nausées, vomissements, brûlures d'estomac et régurgitations.

  • Le système hormonal :

Un vrai chamboulement hormonal ! Au 1e trimestre, le corps jaune de l'ovaire secrète l'œstrogène et la progestérone pour la nidation et le développement du fœtus jusqu'à ce que le placenta prenne la relève au cours du 2e et 3e trimestre. A ce stade, c'est le placenta qui va sécréter l'œstrogène, la progestérone, la gonadotrophine et la prolactine. La croissance du fœtus est assurée par l'ACTH sécrétée par l'hypophyse. Le placenta diffuse la relaxine à partir du 2e trimestre. Cette hormone produit un relâchement ligamentaire dans tout le bassin mais surtout au niveau de la symphyse pubienne qui peut s'écarter de 3 à 7 mm. Les surrénales grossissent et les corticosurrénales sécrètent aussi des œstrogènes et de la progestérone.

  • Autres signes :

Perturbation du sommeil, de l'appétit, hypersensibilité aux odeurs, augmentation du volume des seins, œdèmes, fausses sciatique, prise de poids…


Bienfaits du massage de la femme enceinte


Les bienfaits du massage prénatal sont divers et variés :

  • Détente musculaire et diminution du stress

  • Assouplissement de la peau

  • Active la circulation sanguine et lymphatique

  • Détente des zones supportant la surcharges (jambes, pieds) et des zones musculo-squelettiques très sollicitées (lombaires, sacro-iliaque).

  • Diminution des crampes par un meilleur apport sanguin

  • Améliore le sommeil

  • Améliore la respiration thoracique

  • Concernant le fœtus : aide au développement des capacités de perception par le toucher, la future maman va sécréter de l'ocytocine, l'hormone du plaisir permettant au bébé de profiter des bienfaits du massage.


Huiles de massage utilisées


Il est important de demander avec quels produits on va être massée. Ils doivent être neutre et si possible bio. A savoir, idéalement une huile biologique végétale neutre hypoallergénique et sans huiles essentielles. On peut utiliser de l'huile végétale de coco, de sésame, ou encore du macérat de calendula.

Les huiles minérales sont à éviter. Quand aux huiles essentielles elles peuvent être nocives pendant la grossesse pour certaines.


Contre-indications au massage prénatal


Si votre grossesse se passe bien, il n'y a pas de contre-indications au massage prénatal. Suite à un échange avec votre praticien, dans certains cas, il se peut que le massage ne soit pas réalisable, notamment en cas de :

  • Phlébite

  • Perte de sang et douleur ou crampes abdominales, contractions

  • Troubles pression artérielle

  • Avis défavorable du médecin

  • Diabète de grossesse

  • Varices

  • Grossesse à risque : demander l'avis du médecin

Dans le doute, l'avis médical sera demandé.



Quel praticien choisir ?


Ostéopathe D.O exclusive de formation, je reçois au cabinet régulièrement des femmes enceintes, la périnatalité est un domaine extrêmement intéressant.

Le massage prénatal est pour moi un abord différent et complémentaire à l'ostéopathie dans l'accompagnement de la femme enceinte ou "bien-être" est le maitre mot. Formée dans le domaine de la périnatalité et en particulier dans la prise en charge de la femme enceinte, j'ai donc décidé d'enrichir mon champs de compétences avec une formation en massage prénatal.


Tarifs et informations diverses


Le massage prénatal dure environ 1 heure pour un tarif de 85 euros. Merci de prévoir 1h15 sur place.

Prévoir des sous-vêtements souple.


Le massage prénatal ne fait pas l'objet d'un remboursement par la sécurité sociale.

Le massage prénatal peut être réalisé à une fréquence de 1 fois par semaine au 2e trimestre et jusqu'à 2 fois par semaine au 3e trimestre (selon les besoins).



Venez aussi aussi le drainage lymphatique, certifiée de la méthode Rénata França que je pratique aussi au cabinet, qui a de nombreux bienfaits et en particulier pendant la grossesse.








16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout